Les Bienfaits de la Grenade | 6 Questions Pratiques

Difficulté

En jus frais ou en grains, vous ne savez pas vraiment comment manger une grenade, ce fruit rouge réputé si bon pour la santé ? D’où peut bien provenir cette baie qui apporte de l’originalité et de la couleur aux recettes du quotidien ? Vous avez entendu parler de ce super aliment riche en antioxydants et en vitamines, mais vous vous demandez quels sont réellement les bienfaits de la grenade ? De la récolte à l’assiette, voici nos réponses aux questions pratiques que vous vous posez sur ce fruit encore mystérieux qui ravira vos papilles et contribuera à votre bien-être alimentaire.

Qu’est-ce que la grenade, ce fruit aux multiples vertus ?

Fruit du grenadier, elle est cultivée pour ses propriétés bénéfiques depuis l’Antiquité. Originaire d’Iran, elle s’est rapidement développée au Moyen-Orient et dans le bassin méditerranéen. Les Maures l’ont apportée jusqu’en Espagne et c’est elle qui donne son nom à la ville de Grenade.

Elle a l’aspect d’une grosse baie à l’écorce épaisse dont la couleur varie du crème au rouge selon sa variété. À l’intérieur, une membrane blanche au goût amer compartimente des centaines de graines rouges et rosées, appelées arilles. Ce sont ces grains, constitués d’une pulpe juteuse sucrée et rafraîchissante, dont on peut se régaler. Leur goût acidulé est unique et participe à la renommée de ce fruit rouge.

Cette pomme ensoleillée doit son succès ancien à sa nature tout terrain. La solidité de son enveloppe lui assure une conservation longue durée et une bonne tenue pendant le transport. Ses graines pulpeuses gorgées d’eau et leur saveur fraîche prodiguent au consommateur une boisson désaltérante à tout moment. Très tôt, la grenade est devenue le meilleur ami des voyageurs et son utilisation s’est étendue au fil de l’expansion des grandes routes commerciales.

Consommer de la grenade est-il bon pour l’environnement ?

Aujourd’hui, la culture de la grenade est répandue sur tous les continents, en Asie comme aux États-Unis et en Amérique du Sud. Plus proche de chez nous, ce fruit est particulièrement adapté à la douceur du climat méditerranéen. Le grenadier s’épanouit sous le soleil de l’Europe du Sud et du nord de l’Afrique. Si vous souhaitez consommer local et adopter une démarche écoresponsable pour vos courses, sachez qu’il vous sera difficile d’acheter une grenade produite en France. Mais pour réduire votre impact environnemental, optez pour les grenades en provenance du Portugal ou d’Espagne. Elles restent moins gourmandes en énergies fossiles que les fruits cultivés au Chili, en Californie ou en Inde, acheminés dans notre pays par avion ou bateau.

Même si sa production n’est pas conforme aux exigences de l’acheteur locavore, le grenadier possède un gros avantage sur le plan écologique. Très résistant à la sécheresse, il est peu exigeant en eau. Fruit d’avenir, il constitue donc un atout face au réchauffement climatique.

Un conseil : Privilégiez les fruits de saison et profitez de l’automne et de l’hiver pour savourer la grenade. Entre septembre et mars, elle sera la meilleure !

Pourquoi manger de la grenade ?

Les bénéfices attribués à cet aliment sont tellement nombreux qu’il est souvent qualifié de « superfruit ». Même si les bienfaits de la grenade sont indiscutables, cette appellation doit être relativisée. Elle a en effet fait l’objet d’études scientifiques variées aux résultats prometteurs mais qui nécessiteraient d’être approfondies pour que toutes ses vertus soient validées à 100 %. Malgré tout, une chose est sûre : la grenade est bonne pour la santé. Avec elle, faites le plein de vitamines et d’antioxydants !

Bon à savoir : Pour connaître la composition nutritionnelle d’un aliment, rendez-vous sur le site de l’Anses et consultez sa table Ciqual. Elle vous donnera toutes les informations dont vous avez besoin sur la nourriture que vous achetez. Elle nous apprend ici que 100 g de grenade fraîche fournit en moyenne 80 kcal et contient 79,4 g d’eau, 1,44 g de protéines, 14,3 g de glucides, 1,2 g de lipides, 2,3 g de fibres, 9 g de vitamine C. Elle est également composée de calcium, fer, magnésium, potassium, phosphore, vitamine B5 et B9 et de plein d’autres éléments, acides gras, vitamines et minéraux, qui jouent un rôle positif sur l’organisme.

Au-delà des chiffres, manger de la grenade a des effets concrets sur le corps. Son principal atout : riche en polyphénols et en tanins, son pouvoir antioxydant est puissant. Tout comme la plupart des fruits rouges, la pomme ou encore les agrumes, elle renforce les défenses immunitaires, protège contre la maladie et ralentit le vieillissement cellulaire. Grâce à la richesse de ses composants, on lui attribue par ailleurs un rôle anti-inflammatoire, antiviral et antibactérien. En clair, la grenade est un trésor de la nature à savourer selon ses envies.

Les contre-indications à sa consommation sont peu nombreuses. La règle pour éviter les ennuis : si vous suivez un traitement médical, avant d’intégrer un nouvel ingrédient à votre régime alimentaire parlez-en à votre médecin. Il est probable qu’il ne vous conseille pas la grenade si vous avez du diabète, que vous souffrez du syndrome de l’intestin irritable, d’une hypersensibilité intestinale, ou que vos médicaments contre le cholestérol contiennent des statines. Dans ce cas, dégustez ce fruit avec modération ou abstenez-vous.

Quels sont les bienfaits de la grenade pour la santé ?

Les effets bénéfiques de la grenade sont multiples et profitent à tout l’organisme. Elle protège tout d’abord des maladies cardiovasculaires. Avec elle, les artères gagnent en élasticité, la circulation du sang est meilleure, le cœur est mieux irrigué et le risque de crise cardiaque s’éloigne ! Ce fruit joue également un rôle préventif contre les maladies chroniques et le cancer. Son pouvoir neuroprotecteur booste la mémoire et pourrait freiner le développement de troubles neurologiques. Elle permet aussi de renforcer les os et les articulations et favorise la performance sportive et la récupération après l’effort. Véritable arme de défense naturelle, elle améliore enfin l’immunité virale et bactérienne et aide à réduire le stress au quotidien.

La liste des vertus qui lui sont attribuées ne s’arrête pas là. Elle est en effet préconisée pour combattre les inflammations, les infections et le vieillissement tant au niveau de la peau, que de la bouche, des yeux ou encore du système digestif et intestinal. Comme la plupart des fruits et légumes, elle est aussi un atout dans la lutte contre l’obésité. Elle semble enfin avoir des effets positifs sur la libido.

En bref, toutes ces données, fondées sur des études plus ou moins abouties, montrent une chose : la consommation de grenade, en grains ou en jus pressé fait maison, est globalement bénéfique pour la santé. Comme toute nourriture, elle doit être consommée raisonnablement et dans le cadre d’un régime alimentaire équilibré et varié. C’est ainsi qu’elle pourra déployer au maximum ses qualités nutritionnelles et faire du bien à votre corps.

Comment manger une grenade ?

L’automne sonne le début de la pleine saison pour la grenade. C’est alors le moment de la déguster fraîche ! Elle n’en sera que plus goûteuse. Pour bien choisir une grenade, observez sa couleur : si elle est proche du rouge, c’est qu’elle est mûre. Sa peau doit aussi être lisse, brillante et sans taches brunes. Soupesez-la ensuite : une grenade bien lourde sera juteuse à souhait ! L’avantage : si vous n’aimez pas faire les courses régulièrement, la grenade est votre alliée. Elle se conserve pendant plusieurs semaines dans un endroit sec.

Astuce : Égrenez-la et gardez ses arilles au congélateur pendant plusieurs mois. Vous pourrez alors jouir à tout moment d’un délicieux jus de grenade frais ou d’un succulent smoothie !

Dans ce fruit, ce sont les graines qui sont comestibles. Séparez-les de la paroi blanche astringente qui les entoure. Intégrez-les ensuite dans vos recettes du quotidien. Ses étrilles apportent aux plats salés comme aux desserts une touche de gourmandise et d’originalité. Elles donnent de l’éclat aux salades et colorent les tartinades. Elles accompagnent délicieusement viandes et poissons et se marient très bien avec le riz ou les légumes sautés. Elles parfument également à merveille sauces et farces. Elles offrent enfin aux salades de fruits une explosion de saveurs. Crue, la grenade donnera une pointe d’acidité sucrée à vos recettes, tandis qu’elle sera plus douce cuite et ses pépins moins durs sous la dent. Avec cet ingrédient, vos possibilités culinaires sont aussi vastes que votre imagination !

Si vous appréciez le fruit mais pas la texture de ses grains, il vous suffit d’en extraire le jus. Incorporez-le dans vos sauces, coulis, vinaigrettes, marinades ou soupes. N’hésitez pas à multiplier les expériences. La cuisine est faite de tentatives plus ou moins fructueuses. Le plus important, c’est de se faire plaisir ! Vous verrez, la grenade s’adaptera à vos créations et sublimera vos repas.

Comment profiter des avantages de la grenade hors saison ?

Le reste de l’année, en dehors de la saison de récolte, vous apprécierez de boire un bon verre de son nectar coloré et riche en saveurs. En magasin, il est recommandé de choisir un pur jus de fruits sans sucres ajoutés. Le fruit se décline aussi en sirop, en mélasse et en jus fermenté, sorte de vin de grenade. Vous trouverez également sur le marché des arilles séchés. Entiers, ils remplacent par exemple les raisins secs dans un gâteau. En poudre, ils se mélangent à des épices pour leur apporter une pointe aigre-douce.

Un conseil : Soyez attentifs aux étiquettes car de nombreuses marques mettent en avant dans leurs produits les atouts santé de la grenade alors que leur composition ne contient que très peu de cet élixir.

Si vous optez pour l’achat d’un aliment transformé à base de grenade, misez sur le naturel : moins un produit contient d’ingrédients, de conservateurs, de sucre et de composants compliqués à déchiffrer, meilleur il sera pour vous, au niveau gustatif comme sur le plan de votre bien-être. Si la grenade figure en tête de la liste des ingrédients de la boisson que vous souhaitez acheter, c’est bon signe !

Et le sirop de grenadine dans tout ça ? À l’origine, cette boisson était préparée à base de pulpe de grenade. Mais de nos jours, la majorité des grenadines vendues dans le commerce sont composées de sucres, d’eau et de jus concentré de fruits rouges variés comme le cassis, la groseille ou la framboise. Si vous y cherchez de la grenade, passez votre chemin !

En bref : Faites-vous plaisir en choisissant les aliments et les recettes qui vous ressemblent. Avec la grenade, votre cuisine sera comme la palette d’un peintre : colorée, explosive et variée. Si vous l’aimez, elle deviendra un ingrédient de choix dans vos préparations et vous apportera des nutriments aux super-pouvoirs qui vous donneront force et vitalité pour vous sentir en pleine forme.

Auteure : Christelle Desbordes

Sources

Doctissimo – Soja, les vertus cachés

IRBMS – Bénéfices et risques du soja sur la santé

Santé Magazine – Le soja et ses isoflavones sont ils bons ou mauvais pour la santé

Santé Magazine – Sous quelle forme consommer le soja et pour quels bienfaits

Consoglobe – Manger du toju est-il bon pour la planète

Le Figaro – Pourquoi la France est-elle si dépendante du soka brésilien

Les Echos – Mobilisation en faveur du soja de France

Ouest France – Le soja français en pleine croissance

Greenpeace – Déforestation importée : aux actes !

Sources

Grenade – Image par Nicky Girly de Pixabay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s